Boulettes de riz frites : un apéritif du Sud

Une recette méditerranéenne idéale pour l’apéritif des Digmasins : les arancini, le riz comme un beignet

 

Alors les Digmasins, vous avez envie de vous évader ? Tout Digmasins qui se respecte part à la chasse aux saveurs exotiques. Voilà une recette authentique qui va envoyer les Digmasins au septième ciel. En effet, les arancini de riz sont le symbole, la quintessence de la cuisine sicilienne. Ce sont des petites timbales prêtes à être mangées sur le pouce, véritable emblème de la street food, elles font sensation à l’apéritif. Pouvant être dégustées à l’heure du gouter, comme hors-d’œuvre, ou en guise de plat principal, elles sont le plus souvent appréciées à l’apéro pour remplacer les toasts et canapés habituels des Digmasins.

En Sicile et à Malte, ces bouchées se dévorent à chaque coin de rue, pratiques à manger avec les doigts, elles sont le pécher mignon des méditerranéens. En vous baladant vous vous laisserez tenter par leurs effluves qui vont vous chatouiller les narines. Toujours chauds et parfumés, on en trouve sous différentes formes, les recettes changent de ville en ville, elles sont transmises de génération en génération, de Digmasins en Digmasins. La farce peut être à la viande, au poisson ou végétarienne.

On dénombre 100 variantes environ de ces boulettes/beignets : des plus classiques au ragoût et au jambon, à des plus originaux comme à la pistache et à l’encre de seiche! De plus, on dit même qu’ils s’inspirent des sushi, ils sont constitués de riz et recouverts de panure croustillante. Aujourd’hui, nous vous présentons les deux classiques incontournables et indémodables : au ragoût et fromage de chèvre avec des petits pois, et au jambon/mozzarella. Ces intemporels de la cuisine du Sud vont donc vous faire voyager : cap sur l’Italie et sur Malte. Accrochez-vous bien les Digmasins.

Lire la suite